Bienvenue sur mon site
Bienvenue dans mon univers
surlignage

Reglage ETX - Graissage démontage de l'ETX70


 L'EX-70-AT, est un petit instrument d'entrée de gamme, idéal pour les déplacements et pour débuter. Après un peu plus de 2ans d'un usage assez régulier, des défauts ont commencés à se faire ressentir. Du jeu dans la vis de mise au point et lors de l'entrainement des moteurs, il y avait une saute dans le suivi.
C'est ainsi que j'ai décidé de me lancer dans le démontage et l'optimisation de mon ETX70.

Matériel
Le démontage de l'ETX-70 nécessite bien évidemment d'avoir quelques outils de base (tournevis, pinces, clés À pipe ...) , mais aussi des clés Allen au pas américain, plus dur à trouver. J'ai trouvé la mienne dans un magasin d'entretien Auto, cela n'a pas été aisé.
J'ai également acheté de l'essence minérale pour enlever l'ancienne graisse et de la graisse au lithium (blanche), pour le regraissage.

1- Retrait des piles
Avant de vraiment commencer j'ai préféré retirer les piles, pour éviter court-circuit ou mise en marche intempestive par un actionnement non voulu de l'intérupteurs marche / arrêt.

2- Retrait de la partie optique
J'ai commencé par démonter la partie optique. Pour se faire il faut démonter la molette de mise au point et tirer ensuite la partie optique vers l'avant. Sur un côté du tube il y a une encoche d'arrêt qui bloque la sortie du tube de son logement. Il suffit d'appuyer sur le cran pour permettre à la partie avant du tube d'être extraite. Il se peut que cela résiste un peu, mais en forçant légèrement le tube supportant la lentille sortira.

   

3- Démontage du socle
Pour démonter le socle il faut commencer par ôter le couvercle au milieu du socle de l'ETX-70,

   

Puis j'ai retourné le télescope pour ôter le levier de verrouillage de l'entrainement Azimutal.
Pour cela il faut débloquer l'entrainement pour laisser apparaitre la vis Allen fixant le levier et donc utiliser la petite clé Allen pour dévisser.
Une fois le levier démonté, utilisez le pour dévisser l'écrou apparent en le replaçant dessus et en tournant pour desserrer le système d'embrayage en répétant l'opération plusieurs fois jusqu'à ce que l'écrou tourne librement.

       

Vous pouvez utiliser ensuite le levier pour tourner cet écrou et récupérer l'écrou plat, la rondelle et le roulement plat situé sous la base.

   

Attention de noter l'ordre de montage des composants. Pour sortir l'espèce de clip à 3 branche, j'ai utilisé un tournevis pour faire levier. Apparait maintenant sous ce socle un écrou blanc en plastique. Cet écrou est collé, il faut donc forcer un peu pour le démonter.



Il a été colle pour l'embrayage avec la partie supérieure de l'ETX. Au remontage, il faut donc veiller à ne pas le serrer à fond pour pour ne pas empêcher la rotation et le serrer suffisamment pour conserver l'embrayage avec la partie supérieure. On peut donc maintenant retirer le socle inférieur, délicatement, pour ne pas abimer le système d'engrenage. Vous pouvez mettre les bagues fine en nylon de côté (indiqué par les flèches bleue).
Attention, il y a de la graisse dessus.



4- Sortie du tube optique
Nous allons maintenant pouvoir dévisser les trois vis qui fixent le bras gauche sur la partie supérieure du socle. (flèches bleues)



On peut ensuite dévisser, la molette sur le côté du bras gauche (celle avec l'étoile Meade) pour désolidariser le tube optique.
Attention, cette molette bloque l'entrainement en altitude et une fois desserrée le tube va basculer.
On met de côté la molette, le disque gradué et le joint torique. On a maintenant assez de jeu pour démonter le bras gauche, en le soulevant de la base. Il y a 3 tenons qui entrent dans la base.

       

Ceci fait, on va pouvoir démonter le tube optique entièrement en dévissant la molette de droite entièrement et en retirant le disque gradué.

       

Il faut maintenant sortir la roue dentée, la rondelle nylon et l'entretoise, en faisant attention au sens de montage et à l'ordre des pièces.



(en ce qui me concerne, j'avais un petit gravier, venu de je ne sais où (!!??, qui s'était coincé dans la roue dentéé.)

5- Démontage du tube optique
Pour démonter le tube optique on dévisse les vis sur le côté et à l'arrière du tube pour séparer la partie tube et pièce plastique.

       

On démonte aussi la pièce plastique à l'intérieur du tube, qui sert de guidage à la tige filetée de mise au point.
Vous devriez , avoir mainteant à peu près le même bazarre que moi maintenant !! :-D

       

6- Nettoyage et graissage
Maintenant on va pouvoir nettoyer et graisser, mais il nous reste encore à démonter le cache latéral du bras droit. Pour cela il faut ôter les 5 vis du couvercle vous laisserez alors apparaitre une carte électronique et une vis sans fin.

   

Ensuite j'ai nettoyé la vis sans fin à l'essence minérale, puis une fois sec, j'ai apliqué la graisse au lithium au pinceau pour bien aller au fond des pas de la vis et pour pouvoir doser la quantité.

   

On peut alors refermer le capot et passer à l'autre bras.  Sur le bras gauche on peut voir à travres l'axe un disque avec 3 tenons., il est important de les repérey puisqu'ils correspondent aux trous sur le côté du support plastique du tube optique. (flèches vertes)



On peut donc comme pour le bras droit, dévisser les 5 vis du couvercle latéral.
Apparait alors un ressort, fixé sur un disque plastique, celui ayant justement les 3 tenons que l'on a repéré avant.
J'ai donc aussi démonté cette pièce dont j'ai graissé la partie palier qui assure la fonction pivot de la lunette.

       

Ceci fait, on peut refermer le couvercle, et remonter la roue dentée, la rondelle nylon et l'entretoise, en faisant attention au sens de montage et à l'ordre des pièce sur le tube. On en profite pour ajouter de la graisse au lithium sur l'entretoise (ou palier) et sur la roue dentée.

   

Après nous allons passer au socle, la partie inférieure. On dévisse les 3 vis du palier jaune pour pouvoir sortir l'engrenage et la rondelle nylon.
On nettoiera ainsi plus facilement l'engrenage, ensuite on remonte et on graisse.

       

On passe ensuite à la partie supérieure du socle, nettoyage au préalable, toujours à l'essence minérale, et graissage après séchage. Ici donc, j'ai graissé la vis sans fin et l'axe qui reçoit ensuite la petite bague fine en nylon, qu'on avait mise de côté.

   

Maintenant qu'on a tout graissé on peut procéder au remontage en suivant la procédure dans l'ordre inverse.
Il reste encore à remonter ce fameux écrou en nylon blanc, sous le socle, j'ai essayé d'éviter le collage en utilisant un joint fibre dont j'avais adapté le diamètre, mais il s'est avéré que le filetage avait souffert de la colle et du démontage, par conséquent j'ai recollé l'ensemble.

       

Et voila c'est presque fini, on est content !!
Oui presque car faudra à nouveau calibrer les moteurs à l'aide de la raquette de commande, afin que l'Autostar puisse prendre en compte les nouvelles caractéristiques mécaniques suite aux travaux que nous avons effectués.