Bienvenue sur mon site
Bienvenue dans mon univers
surlignage

Bricolage - Caisse de transport pour batterie
Janvier 2011 - Episode 1

 Comme bon nombre d'astronomes itinérants, j'utilise une batterie pour alimenter ma monture lors de déplacements à la recherche d'un ciel de meilleur qualité, ou simplement pour faire de l'astronomie sur ma terrasse.
Dans cet équipement j'ai également une multiprise allume cigare et un convertisseur de tension pour brancher mon ordinateur portable.


       

La batterie a bien 2 petites poignées, mais elles ne sont ni ergonomiques, ni pratiques et elles font particulièrement mal aux mains lors de la manutention, de plus je reste perplexe quant à leur robustesse dans le temps.
J'ai donc acheté une caisse à outil en vue d'y mettre ma batterie afin de me faciliter son transport.




La caisse étant un peu plus large que la batterie, elle avait peu tendance à glisser à l'intérieur pendant le transport, j'ai donc décidé de la caler en utilisant des mousses que j'ai découpé aux dimensions souhaitée et que j'ai collé ensemble avec du ruban adhésif double face pour constituer des petites briques. Oui, je sais, l'ajustement de l'empilage reste à désirer, mais c'est fonctionnel et dans la caisse ça ne se verra plus !

       

Ensuite, afin de ne pas avoir à ouvrir la caisse complètement à chaque usage, j'ai fait différents trous, pour les passages de câbles et pour accéder à la prise du convertisseur de tension.


       

Pour terminer, j'ai aménagé l'intérieur du couvercle pour pouvoir y ranger plus facilement les différents câbles.


   

Le résultat final rend quelque chose d'assez esthétique et fonctionnel.

       


Janvier 2015 - Episode 2

 Depuis la réalisation de cette caisse, j'ai effectué quelques évolutions.
En premier lieu j'ai supprimé le convertisseur de tension car d'une part ce n'était pas très optimal de transformer du 12V en 220v pour revenir à du 19 V pour l'ordinateur, mais surtout ce convertisseur avait parfois quelques difficultés de fonctionnement. J'ai donc opté pour un transfo allume-cigare pour mon portable.
J'avais d'abord acheté un modèle à plusieurs embouts, manque de chance mon bon vieux Dell avait une prise différente, j'ai donc dû rechercher un modèle spécifique.
Entre temps j'ai aussi acheté une multiprise allume cigare supplémentaire, ce qui me permet de brancher : Portable, monture, résistances chauffantes, APN et 3 de secours au cas où.

       

 Pratiquant essentiellement dans mon jardin, j'utilise généralement le courant domestique pour alimenter mon PC, mais j'ai récemment testé l'ensemble avec unique source d'alimentation, la batterie.
En fin de nuit, mon APN indiquait la batterie trop faible alors que les autres appareillages continuaient à fonctionner.
Peut-être il y a un problème dans mon bricolage, mais j'ai tout de même changé la batterie en prenant une 95Ah, qui au moment où j'écris ces lignes n'a pas encore été testée en condition nomade. J'ai du coup revu le câblage de ma caisse et ayant constaté que les prises allumes cigares étaient équipées de voyants lumineux, sources de consommations inutiles.

       

 J'ai donc décidé de les relier à un interrupteur afin de n'activer que l'une ou l'autre (ou les deux) prise suivant le besoin.
J'ai fixé ces prises dans la caisse à l'aide de fil type fils électriques.
De même j'avais peint les couvercles de la caisse à outil, afin de limiter la diffusion de lumière générée par les prises, sur celle qui éclaire bleu, mais la peinture s'écaille.
Je pense donc coller une feutrine afin de masquer la lumière.

       

Février 2017 - Episode 3

 Quand on bricole on en finit pas de vouloir améliorer et optimiser. Ce qui motive ce nouvel upgrade c'est le problème que je mentionnais déjà plus haut. Même avec ma batterie de 95 A/h, il arrivait parfois que mon APN m'indique une charge trop faible de la batterie. En discutant avec des membres de mon club (Nemesis) et en faisant des mesures en sortie des prises allume-cigare, nous avons constaté que la source d'énergie n'était pas distribuée équitablement entre les appareils.
Nous en avons conclus qu'il valait mieux alimenter chaque prise séparément : but de cette nouvelle opération. Et tant qu'à faire, ayant eu la mauvaise expérience de débrancher malencontreusement une de mes prises un soir, j'ai décidé de passer à une connectique vissée. J'ai choisis des prises GX12-2, d'autres membres de mon club en étant déjà équipé ça permet de nous dépanner les uns les autres en cas de besoin.

La première étape a consisté à supprimer les couvercles plastiques, l'un d'entre eux s'étant cassé entre temps. Je les ai donc remplacés par 2 couvercles découpés dans une petite planche en bois, fixé par une charnière et maintenus par un aimant.

                                                  

 Il suffit ensuite de percer les planchettes pour y fixer les connecteurs GX12-2. J'ai même ajouté des caches écrou sur mes prises en guise de couvercle de protection contre l'humidité.

                 

 Chaque prise a le droit à son propre fusible que j'ai fixé simplement en utilisant de la gaine thermo-rétractable qui en chauffant vient faire pression sur l'ensemble assurant ainsi la bonne liaison. J'ai soudé ensuite mes câbles sur les prises GX12-2, j'ai prêté attention de respecter les mêmes polarités que celles utilisées par les membres de mon club, puisque l'idée était aussi de se dépanner en cas de besoin. Le tout ensuite relié aux cosses de la batterie + et -.
Afin d'avoir un montage un peu plus propre, j'ai encore attaché les fils entre eux avec de petits rilsans.

                                                  

 Si le montage des fusibles peut paraître astucieux (mais oui il l'est !), il n'est pour autant pas très pratique lorsqu'il faut en changer. J'ai donc fait l'achat de porte-fusibles permettant un changement simple et rapide.
J'ai percé les couvercles pour la mise en place des fusibles, 1 par prise, couvercle que j'ai finalement démonté pour un petit coup de peinture.

                 

 Et voilà les porte-fusibles montés. Pour ne pas perdre les bouchons des prises, je les ai reliés au couvercle à l'aide d'un lacet.
Les caches écrous étant tellement bien ajusté sur les prises, la ficelle n'est pas superflue car elle me permet aussi de tirer sur les bouchons.

                 

 Naturellement il a fallu refaire les soudures, en reliant le porte-fusible et la prise GX12 dans un premier temps, ensuite refixer le couvercle sur la caisse à outil et souder les câbles reliant la batterie.

                              

 Un aperçu de l'ensemble, la Powerbox commence à être optimale. Mais comme je veux pouvoir lire la tension disponible aux bornes de ma batterie, j'ai décidé d'ajouter une lecture sur un petit écran lumineux. Comme l'écran est fortement lumineux, j'ai aussi ajouté un interrupteur pour l'éteindre le reste du temps.

                 

 Insertion de l'écran et test, en lumière rouge puisque c'est la couleur adaptée à la vision nocturne. Mais vu la puissance de l'éclairage, je ne suis pas sûr qu'elle soit si préservée que ça. Cela me conforte dans l'installation de mon interrupteur. Et un aperçu de la Powerbox complète.

                 

 Pour vraiment terminer, j'ai limé les capuchons des porte-fusibles, là où était inscrit "Fuse", pour y inscrire à la place la valeur des fusibles attribués aux différentes prises.