Bienvenue sur mon site
Bienvenue dans mon univers
surlignage

Bricolage - Alimentation pour Canon EOS 1000D
06/12/2014

Jusqu'à présent pour mes soirées d'astrophotographie j'utilisais deux batteries, que je chargeais au préalable pour tenir jusqu'au bout de la nuit. Je surveillais généralement le déchargement de la batterie pour ne pas être interrompu dans une pose, mais le changement inévitable, aussi délicatement que je pouvais le faire, m'obligeait à refaire la mise au point et donc une perte de temps précieux, surtout quand il m'arrivait de fausser la mise en station au passage.
Une solution bien commode consiste à se brancher sur une batterie de voiture via un adaptateur, cette idée m'a longtemps taraudée et on trouve de nombreuse informations sur le net, mais mon incompétence en matière d'électronique m'a toujours freiné dans mon élan.
Heureusement chez Némésis (mon club d'astronomie), il y a quelques Géotrouvtou toujours prêts à donner un coup de main.
Et c'est donc l'ami JF qui a bien voulu m'aider dans ce bricolage tout en me donnant les explications du fonctionnement et en répondant patiemment à mes questions de néophytes.
Merci JF ! .

Nous avons donc commencé par faire le schéma et en parallèle nous avons utilisé une plaque d'essai pour vérifier le montage avant d'éventrer une de mes deux batteries.

En passant la souris sur les 8 premières images vous verrez apparaître le schéma du montage.
De même à partir de l'intégration du LM317 dans le boîtier de l'APN.


D'abord la batterie qui nous fournira notre tension à 12V. Ensuite la diode dont la fonction sera de protéger le circuit en cas d'inversion de polarité. Mise en place du LM317. C'est un régulateur de tension à trois broches dont la tension de sortie peut être ajustée entre 1,25 V et 37 V. Une vue différente du montage précédent.
Le LM317 est protégé en interne contre les courts circuits et la surchauffe..
optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01

Le LM317 est construit pour réguler la tension entres ses bornes Adj et Vout a 1.25V en faisant varier la tension sur Vout.
On réalise un pont de résistances R1 R2 branchées entre Vout et la masse :
R1 sur Vout ; R2 sur la masse ; la jonction R1-R2 sur Adj.
La tension de sortie Vout-masse sera donnée par:
U=1.25(1+R2/R1).
Ici R1=220 Ω , R2=1100 Ω soit une tension de sortie U= 7.5V.
La valeur 1100 Ω est obtenue avec 2 résistances de 2200 Ω en parallèle :
R1 = ( 2200 x 2200 ) / ( 2200 + 2200 ) = 1100 Ω.
C'est maintenant qu'on doit monter le condensateur entre la masse, (batterie -) et la sortie Out sa fonction est d'absorber les pics de tension qui pourraient apparaître quand on branche la source de courant qui alimente notre montage.
On teste le montage sur une charge de 20 Ω.
On obtient un courant de 0.56A pour une tension de 7.4V.
On inverse les polarités.
Ben forcément ça marche moins bien comme ça.
optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01

Vient maintenant le moment d'ouvrir la batterie du canon pour y insérer notre montage.
La batterie est difficile à ouvrir et nous avons fait usage de toutes sortes d'outils
Pensez à bien repérer les bornes + et - avant le démontage.
Elle sont normalement repérées sur le boîtier.
Sur ce modèle la batterie était collée dans son boîtier.
Il faut donc vraiment faire attention pour ne pas le détériorer.
Deux piles en séries sont soudées sur un circuit imprimé par l'intermédiaire de 3 languettes.
optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01

Nous avons donc désolidarisé le circuit imprimé des piles au fer à souder. Nous avons branché notre montage sur le circuit afin de vérifier si les tensions sont les bonnes. La tension mesurée 5,6V, est trop faible. Le circuit ne joue pas un simple rôle de connecteur.
On ne conservera que le connecteur du circuit.
Voici le connecteur séparé du circuit imprimé.
Attention à toujours bien repérer les bornes + et -.
optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01

Nous avons découpé une ancienne carte téléphonique en tant que support de substitution pour le connecteur. Nous avons aussi pris les repères des encoches pour caler le support dans le boîtier et fait 2 fins perçages pour le connecteur. Nous connectons une nouvelle fois notre montage afin de vérifier la tension.
optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-02

On mesure aux bornes du connecteur et nous retrouvons nos 7,5 V ! Après toutes ces vérifications nous pouvons maintenant faire le montage pour le boîtier en commençant par le LM317. On monte la diode et les résistances.
optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01

Puis on procède au soudage des pattes. Il faut être vigilant car en retournant le circuit le schéma de montage se trouve inversé, une erreur est vite faite. Les composants soudés.
De bien belles soudures.
optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02

Nous utilisons des pins que nous plions pour raccorder ultérieurement les câbles d'alimentation. Nous soudons un condensateur sur la face opposée de notre circuit. Et soudons les câbles d'alimentation.
Notre montage électronique est terminé !
optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01

Nous avons découpé des languettes dans le reste de la carte téléphonique que nous avons collé sur les bords pour rigidifier le boîtier une fois remonté.
Le câble de la batterie est fixé avec un point de colle.
Au préalable nous avions fait une ouverture dans l'angle pour le passage du câble, puisqu'une encoche est également prévue pour cela dans le boîtier du Canon.
Il n'y a plus qu'à refermer tout ça.
Pour refermer le couvercle de la batterie nous avons utiliser de la Loctite, que nous avons laissé couler dans l'interstice.
Puis nous avons limé le surplus.
optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02

Un aperçu, de l'ouverture prévue par canon pour le passage du câble. Un dernier test pour constater que tout fonctionne.
C'est super ! Il me tarde maintenant de l'éprouver sur le terrain.
Et pour terminer, voici le schéma remis au propre qui résume le montage final de notre ensemble.
optimisation_eq6-01 optimisation_eq6-02 optimisation_eq6-02